Accueillir (ou pas) des animaux dans votre location saisonnière

Accueillir (ou pas) des animaux dans votre location saisonnière

Accueillir (ou pas) des animaux dans votre location saisonnière

28 novembre 2022

L’accueil des animaux domestiques en location saisonnière est un service en plein essor. À vrai dire, c’est tout le marché des animaux de compagnie qui est en forte croissance depuis quelques années. Comment gérer de tels enjeux ? On vous donne les clés dans cet article.

Est-il permis d’interdire les animaux dans votre location saisonnière ?

L'interdiction des animaux domestiques dans les locations saisonnières a fait débat. Illégale, puis permise, puis interdite, puis de nouveau permise… Ce feuilleton juridique date du début des années 2010.

Au départ, on s'appuie sur la loi n°70-598 du 9 juillet 1970. Elle énonce qu’un animal ne peut être interdit dans une location s’il ne cause « aucun dégât à l’immeuble ni aucun trouble de jouissance aux occupants de celui-ci ». Dès lors qu’un animal ne produit ni dégradation ni gène, un propriétaire ne peut pas interdire à ses locataires de le détenir. 

Mais cela est valable pour les locations à l’année ; qu’en est-il pour les locations saisonnières ? La question a été soulevée devant la Cour de cassation en 2011, par l’association UFC-Que choisir. Elle avait assigné en justice un organisme de locations saisonnières. Ses reproches visaient l'inscription d’une clause dans les contrats de location interdisant la présence d’animaux de compagnie. La Cour a produit un arrêt qualifiant cette clause d’illicite et d’abusive.

Est-il légal de refuser une réservation à un client propriétaire d'un animal ?

Toutefois, un an plus tard, la loi du 22 mars 2012 modifiait la règle. Elle précise : « Sauf dans les contrats de location saisonnière de meublés de tourisme, est réputée non écrite toute stipulation tendant à interdire la détention d'un animal dans un local d'habitation…”

Pour les locations saisonnières, le bailleur peut donc finalement  interdire la détention d'un animal de compagnie. Pour que cette interdiction soit valable, elle doit seulement figurer dans le contrat.

Afin d’éviter tout problème et tout conflit, soyez bien explicite dans votre annonce et dans le contrat de location. Si vous n'énoncez pas clairement l’interdiction des animaux de compagnie, vous ne pourrez pas vous prémunir contre les risques encourus, ni en tirer aucun avantage.

Quels avantages à accueillir les animaux dans une location saisonnière ?

Un marché très important

Les propriétaires d'animaux de compagnie constituent un marché important, qui promet une croissance exceptionnelle dans les années à venir. Les pronostics annoncent 23% d’augmentation des dépenses d’ici 2026.
Les statistiques montrent que 43% des ménages français possèdent un chat ou un chien. En comptant les poissons, les petits rongeurs et les reptiles, on arrive à un total de plus de 75 millions d’animaux domestiques dans le pays, dont environ 22 millions de chats et de chiens. La population d’animaux est désormais supérieure à celle des personnes, et le marché est encore en pleine expansion.

40% des propriétaires de chiens déclarent partir immanquablement en vacances avec leur animal. Dès lors, élargir votre clientèle à ce type de consommateur constitue un moyen simple et efficace d’augmenter vos bénéfices. D’autant que les locations de vacances sont nombreuses à refuser d’accueillir les animaux. Êtes-vous en train de passer à côté d’un énorme marché de niche ?

La contrainte de faire garder l’animal peut avoir un impact important sur la décision de partir en vacances. L'accueil des animaux en location saisonnière, dans des hébergements adaptés, permet à tous les amis des chiens et des chats de voyager sereinement, quitte à augmenter un peu leurs dépenses. De votre côté, vous facturerez des frais de pension par animal et par jour. Sur une plateforme comme Airbnb, les frais supplémentaires vont de 6 à 12% du prix de la réservation.

L'accueil des animaux vous donne un avantage marketing

Accueillir des animaux dans votre location saisonnière, c’est saisir l’opportunité de vous démarquer de la plupart de vos concurrents. 

En effet, existe de nombreux réseaux spécialisés dédiés aux propriétaires d'animaux. Les chiens et chats notamment sont extrêmement populaires, et leurs propriétaires constituent des communautés fortes. La Fondation 30 Millions d’Amis, par exemple, édite un « Guide Vacances pas bêtes » pour aider les maîtres à s’organiser pendant leurs congés. Elle met aussi à disposition une carte interactive des locations de vacances ouvertes aux animaux.

Ainsi, il existe plusieurs plateformes dédiées spécifiquement aux locations saisonnières acceptant les animaux. Comme celles-ci sont rares, la moitié des propriétaires de chiens sont à la recherche de l’endroit parfait où passer des vacances adaptées. 

Ouvrir votre offre de location saisonnière aux animaux de compagnie

Ouvrir votre location saisonnière aux chiens et aux chats peut être l’occasion pour vous d’investir une niche. Mais, dans votre calcul, n’oubliez pas de considérer aussi l’environnement où se trouve votre logement car les animaux ont besoin d’espace et d’activités adaptées. Si les propriétaires d'animaux sont prêts à augmenter leurs dépenses, le service rendu doit correspondre à leurs besoins spécifiques. Si vous répondez à leurs attentes, vous pourrez compter sur eux pour construire votre réputation. Les amis des animaux sont souvent fidèles et savent faire preuve de reconnaissance en laissant des commentaires positifs.

Lisez notre article sur les avis clients :

Recueillir des avis positifs pour votre location saisonnière

Augmentez le taux d'occupation de votre location saisonnière

L'accueil des animaux en location saisonnière c’est aussi une façon de se prémunir contre les variations du taux d'occupation. En effet, de nombreuses personnes, notamment les retraités, préfèrent voyager en dehors des hautes saisons. Pour les propriétaires comme pour leurs animaux, les voyages hors-saison sont moins stressants. En ouvrant vos portes à leurs animaux et en communiquant sur leurs réseaux, vous pourrez profiter de cette clientèle.

Répercutez vos frais pour l'accueil des animaux

De toute évidence, la plupart des voyageurs conçoivent que de voyager avec un animal entraîne des frais. Comme lorsqu'ils vont à l'hôtel, ils sont prêts à payer un supplément pour un logement de vacances qui reçoive leurs animaux. En effet, tous les propriétaires d'animaux savent que ceux-ci peuvent causer des dégâts particuliers. Il est normal que vous vous en prémunissiez.

D'abord, pour les invités accompagnés d'animaux, vous pouvez augmenter le dépôt de garantie en prévision de dommages ostensibles ou grave. Si tout se passe bien, la garantie est intégralement remboursée en fin de séjour. Cela ne devrait donc pas effrayer les potentiels clients, dès lors qu'ils font confiance à leur ami quadrupède.

En outre, vous pouvez augmenter vos frais de ménage. En effet, les animaux, même parfaitement propres, peuvent être vecteurs de contaminations allergiques et de parasites. Pour garantir à vos hôtes une hygiène parfaite, vous devrez investir dans la désinfection régulière de toutes les surfaces de la maison. Il vous faudra également redoubler d'attention quant à l'entretien du linge.

Pour chaque animal accueilli, comme pour une personne supplémentaire, vous pouvez aussi rajouter des frais de séjour spéciaux, qui permettront d'amortir vos dépenses d'aménagement. Car, pour optimiser votre logement et offrir un service imbattable, vous devrez sûrement faire quelques transformations. De plus, il est toujours bienvenu de mettre à l'aise vos hôtes en prévoyant des faveurs supplémentaires. Quelques fournitures de choix pour chien ou chat et quelques friandises seront du meilleur effet.

Dans la suite de cet article, nous vous expliquerons tout sur la préparation de votre logement à l'accueil des animaux.

Aménager votre logement pour accueillir les animaux de compagnie

En conclusion

Faire le choix de l'accueil des animaux en location saisonnière, c'est adopter une stratégie marketing prometteuse. Cela permet d’obtenir de meilleurs taux d’occupation et des bénéfices élevés. À moyen terme, ce choix peut s'avérer réellement profitable. Mais il entraîne aussi, bien évidemment, des inconvénients de gestion que nous détaillerons dans notre prochain article. Avec quelques mesures à prendre et des aménagements spécifiques, vous deviendrez un spécialiste de l'accueil des animaux.


Pour rester informé (e) des dernières actualités concernant la location saisonnière en Martinique, inscrivez-vous à notre blog. Vous recevrez chaque nouvelle publication directement dans votre boite mail.